Le COFJQ-2021 part à la recherche d’objets et de témoignages historiques

Crédit: Bibliothèque et Archives nationales du Québec
 
 
À l’été 1971, Rivière-du-Loup accueillait la toute première Finale des Jeux du Québec, sous le regard bienveillant du phoque Piloup. Cinquante ans plus tard, sa petite-fille Lou s’entraîne pour la Finale d’hiver, qui s’ébranlera dans moins d’un an. Afin de bien préparer sa mission et se rappeler avec tendresse les exploits de son aïeul, l’énergique mascotte part à la recherche d’objets, de photos et de témoignages de la première Finale.

Le Comité organisateur de la 56e Finale des Jeux du Québec – Rivière-du-Loup 2021 (COFJQ – 2021) invite les citoyens à fouiller dans leurs tiroirs et leur mémoire pour déterrer des artéfacts et des anecdotes de la fameuse Finale de 1971. Les trouvailles serviront à documenter le volet historique de la Finale, qui inclura notamment une exposition itinérante réalisée en collaboration avec la Ville de Rivière-du-Loup et le Musée du Bas-Saint-Laurent.

Une activité de recensement de ces souvenirs se tiendra au Musée du Bas-Saint-Laurent, le mercredi 8 avril, de 15 h à 17 h. Autour d’une tasse de thé, les responsables du comité du 50e anniversaire compileront les histoires et les morceaux de nostalgie, tels que des brochures officielles, des coupures de journaux, des vêtements ou des photos.

Les personnes qui possèdent des trésors mais qui ne pourront se présenter au rendez-vous peuvent dès maintenant contacter le comité en écrivant à info@2021.jeuxduquebec.com ou en appelant Audrey Morin, coordonnatrice générale du COFJQ-2021, au 418 867-6714.

La première Finale des Jeux du Québec s’est tenue à Rivière-du-Loup, du 14 au 22 août 1971. Des centaines de bénévoles s’étaient mobilisés pour nourrir, héberger, transporter et accueillir les 3000 athlètes qui compétitionnaient dans les 23 disciplines sportives au programme. La piscine du Cégep de Rivière-du-Loup, la piste d’athlétisme, les terrains de tennis et un terrain de baseball ont notamment été aménagés pour présenter des épreuves, créant un legs qui perdure cinquante ans plus tard.

Abonnement à l'infolettre