Une riche programmation pour le 50e anniversaire de la première Finale des Jeux du Québec

 
Le 14 août prochain, cela fera exactement 50 ans que la flamme s’est allumée à Rivière-du-Loup. À l’été 1971, tous les yeux étaient tournés vers la ville-hôtesse de la toute première Finale des Jeux du Québec de l’histoire. À ce jour, il s’agit de l’événement ayant le plus gonflé d’orgueil la population louperivoise. Des legs inestimables de cette première Finale, dont la piscine du Cégep et la piste d’athlétisme, contribuent toujours au développement des jeunes sportifs de la région.

Pour marquer ce glorieux anniversaire, le Comité organisateur de la 56e Finale des Jeux du Québec – Rivière-du-Loup 2022 (COFJQ–2022), en collaboration avec la Ville de Rivière-du-Loup et SPORTSQUÉBEC, dévoile une programmation empreinte de douce nostalgie et de franche fierté. Sur le thème Toujours en Jeux!, des activités sociales, culturelles et sportives sont offertes afin de célébrer cette grande réussite collective et se raconter ses moments forts, avant que la vasque se rallume en mars prochain.

« La première page de l’histoire des Jeux du Québec s’est écrite ici même à Rivière-du-Loup. Cela a créé un lien privilégié entre notre ville et les Jeux et fait en sorte qu’il n’y a pas un milieu hôte au Québec pour qui une Finale est aussi profondément enracinée dans la mémoire – et la fierté ! – collective, où elle a un statut quasi mythique, souligne la mairesse de Rivière-du-Loup, Sylvie Vignet. Tout au long de l’été, j’invite les citoyens de la région et nos visiteurs à plonger au cœur d’un pan de notre histoire et de celle des Jeux du Québec, à célébrer le 50e anniversaire d’une Finale mémorable et à se mettre dans l’ambiance d’une prochaine Finale marquante, alors que Rivière-du-Loup 2022 sera parmi les premiers événements panquébécois postpandémie. »

Sur la piste des Jeux

Dès aujourd’hui, les citoyens et les touristes pourront découvrir le vaste héritage de la première Finale en empruntant le circuit balado Sur la piste des Jeux. Grâce à des capsules sonores et des archives audiovisuelles, ils pourront en apprendre plus sur les principaux sites, au cœur de l’ancienne Cité des jeunes. Le 14 août prochain, date de la cérémonie d’ouverture de la première Finale, une journée d’olympiades se tiendra à la piste d’athlétisme. Petits et grands pourront alors s’initier aux disciplines qui figuraient au programme officiel en 1971. Le 22 août, une activité similaire se déroulera sur le sable de la plage municipale de Pohénégamook, qui avait alors accueilli les épreuves nautiques.

Le 22 août sera également diffusé en primeur le documentaire Pour toujours, Piloup, sur les ondes de la télévision communautaire MAtv Bas-Saint-Laurent. Marie-Pier Boudreau-Gagnon, ex-athlète olympique en nage synchronisée et coprésidente du conseil d’administration de la 56e Finale des Jeux du Québec – Rivière-du-Loup 2022, y rencontrera des artisans et des participants de cet événement historique. L’émission sera ensuite disponible en vidéo sur demande sur Illico et Hélix dans toute la province.

Le Musée du Bas-Saint-Laurent montera deux expositions en lien avec la première Finale : la première rassemblera au parc du Campus-et-de-la-Cité quelques-uns des clichés pris par le réputé photographe Gabor Szilasi pendant la Finale, tandis que l’autre réunira des souvenirs et artéfacts de l’époque pour raconter cette tranche d’histoire, l’hiver prochain, dans le hall du Musée. Une fresque murale sera en outre réalisée cet été sur la rue Frontenac par un comité de bénévoles intergénérationnels.

Des chroniques historiques dans le journal Info Dimanche, une émission spéciale de Bonjour Grand-Portage sur les ondes de CIEL-FM, l’installation de plaques commémoratives et la diffusion de capsules vidéos sur les réseaux sociaux s’ajoutent à l’offre. La programmation culminera par une activité grandiose lors de la prochaine Finale d’hiver, qui se tiendra du 4 au 12 mars prochain.

50 ans de Jeux

Pour SPORTSQUÉBEC, corporation qui chapeaute l’organisation des Jeux du Québec, le 50e anniversaire de la première Finale est bien sûr l’occasion de célébrer les 50 ans du programme sportif, qui permet aux jeunes athlètes québécois de se dépasser et de viser l’excellence.

«Nous sommes heureux de revenir dans la ville où tout a commencé pour le Programme des Jeux et d’y souligner le début des célébrations du 50e anniversaire de la première Finale. Au cours des 50 dernières années, ce mouvement sportif a marqué plus de 4 millions de jeunes athlètes en leur permettant de poursuivre leurs rêves vers l’excellence. Nous sommes d’ailleurs convaincus que cet événement restera une vitrine incontournable pour voir performer nos jeunes espoirs d’aujourd’hui et de demain», soutient Isabelle Ducharme, directrice générale de SPORTSQUÉBEC.

La programmation détaillée du 50e anniversaire peut être consultée ici. Du contenu alimentera également la page Facebook de l’événement au cours des prochains mois.

Source :
 
Laura Martin, directrice générale adjointe – communications et mobilisation
COFJQ – 2022

Abonnement à l'infolettre